004 – Simple Minds (FR)

Sid cherche entretemps à retrouver ses enfants disparus. A force de recherche, il découvre que leur mère est morte (suicide ? accident ? Sa mort reste à ce jour un mystère)… en emportant l’un d’entre eux, le petit Samuel. Il récupère Daniel dans un centre d’accueil et le prend sous son aile. Les séquelles laissées sur Daniel sont importantes car il ne cesse de parler dans le vide. Quand on lui demande à qui il parle, il répond que c’est son frère décédé. Alors que d’autres auraient paniqué, Sid garde la tête froide. C’est un homme de la nuit, il a entendu parler de ces choses, de ce qui est obscur, invisible à l’œil nu mais pourtant présent. Il sait aussi que cela le dépasse et qu’il doit emmener Daniel voir quelqu’un qui peut l’aider. La rumeur veut qu’un homme ait été ressuscité récemment par une dénommée Renée Crastaing. Il arrange donc un entretien avec la vieille femme.

Renée sait très bien que ce genre de demandes arrive par vague. Elle voit très bien l’esprit du petit flotter à côté de celui de son frère. Elle lit le cœur des gens et n’est pas avare en connaissance, du moment que la demande est pure. Elle lui fait donc manger de l’ambroisie, et le miracle se produit à nouveau. Samuel ressuscite.

14

Toutes ces résurrections se font à l’insu du fils de la maison, Roland Crastaing. Rouquin maigrelet féru de littérature, il n’a aucune idée des activités de sa moman. Il la pense juste un peu timbrée, fanatique de jardinage et de pêche, et surtout il pense qu’il aimerait bien trouver chaussure à son pied car les femmes le fuient comme la peste. Parce qu’il vit toujours chez maman ? Ou à cause de son physique ingrat ? Ou parce qu’il est un simple libraire, sans aucun talent particulier ? Peut-être une combinaison des faits… Toujours est-il que le bonheur est proche pour Roland car voilà qu’arrive en ville Annette Babin, archiviste de profession. Annette ne le trouve pas repoussant, elle n’est d’ailleurs pas elle-même un premier prix de beauté. Annette le trouve même intéressant car elle aussi aime beaucoup lire. Annette voudrait juste qu’il quitte les jupons de maman pour venir s’installer avec elle, dans son modeste deux-pièces.

14a

Roland s’exécute donc de bonne grâce, et pour être sûr de ferrer le poisson tant qu’il mord, fait sa demande en mariage le soir même. De cette union, naîtra une petite Christine.

14b 14c

Advertisements

Tagged: , , , , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: