075 – Old Friends (FR)

Alors qu’ils auraient pu tranquillement prendre un verre ensemble, Martin Blake et Anna Daumillier finissent la soirée en se disputant. Le motif est toujours le même : le refus d’Anna d’avoir, ou plutôt de concevoir un enfant.

480

Puisqu’ils avaient enfin passé le cap, Martin pensait que les choses se passeraient plus facilement entre eux. Mais Anna semble toujours faire un blocage et la patience de Martin commence à s’effriter. Après être rentrés chez eux en boudant, elle cherche à faire le premier pas vers la réconciliation en le rejoignant sur la terrasse.

481

Mais Martin est cette fois sérieusement énervé et ne se retient plus pour lâcher ce qu’il a sur le cœur.

482 483

Il n’a plus envie de l’attendre davantage, sans perspective, sans se plaindre. Juste avant qu’elle ne parte, il est saisi par les remords quand il voit qu’il l’a blessée dans le regard qu’elle lui jette.

484

–          Je pensais que tu me comprenais sans que j’aie besoin de t’expliquer…

–          Personne ne peut comprendre sans explications, Anna.

La journée du lendemain passe péniblement. Il n’a pas le cœur à l’ouvrage et regarde sa mécanique sans la voir.

485

La perspective de rentrer chez lui ne le réjouit pas. Il pense alors à aller boire un verre avec Thomas. Cela fait des siècles qu’ils ne se sont plus parlés, depuis sa séparation avec Adeline en fait. Il lui envoie un message en espérant que son travail laissera un peu de place pour un vieil ami.

486

Thomas répond à l’appel.

487

Il n’est lui-même pas très bien dans ses baskets mais il comprend que Martin a besoin de parler.

488

En l’écoutant, Thomas réalise à quel point il s’était déconnecté de son ancienne vie. Tellement de choses se sont passées sans qu’il n’ait pensé à prendre des nouvelles.

489

Il n’a pas de solution miracle pour Martin, mais il fait de son mieux pour être à son écoute et attend qu’il ait terminé de vider son sac.

490

Lorsque Martin a enfin fini, il est déjà tard et il doit rentrer. Il s’excuse de ne pas lui avoir laissé de temps pour parler mais Thomas lui assure qu’il n’avait de toute façon rien d’intéressant à raconter. Thomas se retrouve seul, les yeux dans le vague.

491

Anna quant à elle a passé la journée chez ses parents, où elle cultive son raisin et tente d’en faire du vin. Son père voit bien qu’elle n’est pas dans son assiette mais elle reste évasive face à ses questions et sentant que la situation le dépasse, il se dit qu’il est préférable faire appel au sixième sens féminin pour lui tirer les vers du nez tandis qu’Anna s’enferme dans son atelier.

492 493

Décharge est donc faite à sa femme de réconforter leur fille. Aussitôt rentrée de son club de lecture, elle est auprès d’Anna. Celle-ci ne répond pas vraiment à ses questions mais voir sa mère et se faire câliner comme avant lui met du baume au cœur.

494 495

Advertisements

Tagged: , , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: