090 – (In)dependence (FR)

Laura est à nouveau en train de réclamer de l’argent de poche à sa mère, argent qu’elle semble dépenser en moins de temps qu’il ne faut pour dire « Sim ».

706

On ne peut pas dire que Leona ait été privée quand elle était elle-même adolescente, mais ses parents étaient relativement stricts et elle n’a pas l’intention de céder facilement aux exigences de sa dépensière de fille qui il n’y a encore pas si longtemps, était privée de sortie pour avoir ramené un garçon (criminel de surcroît) sans permission dans sa chambre.

708

Elle est tout à coup prise par une certaine mélancolie. Ce n’est pas la relation qu’elle aurait aimé avoir avec sa fille qui l’adorait tellement quand elle était enfant.

707

Mais c’est trop tard pour avoir des regrets sur l’éducation de ses enfants. Laura est devenue capricieuse et égocentrique, et elle répond à sa mère qu’elle se fiche de son argent en fin de compte, elle sera bientôt majeure et pourra quitter cette maison pourrie avec joie. Puis elle va s’enfermer dans sa chambre.

709 710

Simon Hamming, lui, n’est pas trop perturbé par les frasques de sa demi-sœur. Il passe son temps à jouer aux jeux vidéo et à surfer sur Internet.

711

Il va avec Laura à l’école en bus tous les matins et c’est là son seul contact avec elle. Comme il n’est pas très malin, elle l’utilise souvent pour lui servir d’alibi quand elle a des courses à faire.

712

Laura a invité une bonne partie de l’école et de la famille pour son anniversaire. Mais elle est particulièrement ravie de voir son frère Thomas. Il va se marier et il habite maintenant une grande maison. Laura ne manque pas d’y voir une opportunité de quitter le foyer familial. Elle lui demande donc s’il peut l’héberger.

713

–          Toi aussi, tu es parti de la maison dès que tu es devenu adulte, tu me comprends non ?

–          Oui mais moi j’avais un travail et je pouvais subvenir à mes besoins.

–          C’est l’enfer ici… ! Allez, steuplé…

714

–          Rhaaa, t’es chiante Laura ! Ok, c’est bon, tu peux venir si Adeline est d’accord aussi…

715

–          Mais tu as 3 mois pour trouver un travail et dégager. Pas un de plus. J’ai une vie de famille à construire, moi.

716

« Ma chérie… hmm, est-ce que tu serais d’accord si Laura… » Peu importe l’ultimatum de son frère, Laura sait qu’il n’osera pas la mettre à la porte. Elle est donc plutôt satisfaite de l’affaire.

717

« T’inquiète hein, je vous laisserai tranquille. Je vous aiderai pour le mariage et tout. »

718

C’est donc le cœur serein qu’elle devient une jeune adulte.

720

Elle est toujours bien décidée à attendre la sortie de prison d’Orian. Ce dernier a écopé d’une peine de 4 ans de prison ferme, au vu de ses circonstances familiales considérées comme atténuantes. Laura reste toujours persuadée que la mort du père d’Orian était un accident et que d’autres éléments ont joué contre lui. Lorsque la police est venue enquêter, ils lui ont posé beaucoup de questions pour savoir si elle avait l’impression qu’il abusait d’elle, et elle est convaincue qu’ils ont dû interroger Violette qui leur a raconté des mensonges pour se venger d’Orian qui ne l’a jamais reconnue comme sa petite amie. C’est ce dont elle accuse Violette en ce moment.

721

Violette est outrée. Certes, la police l’a interrogée et elle leur a dit la vérité. Mais elle n’a pas dit ça par vengeance.

722

Il faudra qu’Hector s’interpose pour que les deux filles arrêtent de se crêper le chignon : « Laisse-la tranquille, Laura. Ne parle pas sans savoir. »

723

Au fond, les motivations de Violette lui importent peu. Ce qui compte, c’est qu’elle ait un endroit peinard où rester. Un endroit où on ne viendra pas lui prendre la tête. En l’occurrence, la chambre d’amis chez Thomas et Adeline.

724

Thomas qui commence déjà à regretter d’avoir accepté de l’héberger.

725

Violette quant à elle est très affectée par les accusations de Laura. Elles font écho à la culpabilité qu’elle ressent vis-à-vis de la sentence d’Orian et elle s’enferme plus que jamais dans ses propres ténèbres, matérialisées par des vêtements noirs et amples comme pour symboliser un deuil.

725a 725aa

Tandis que Faith passe tout son temps libre avec Jacob Golzine qu’elle ne lâche pas d’une semelle. Elle ne prend pas très au sérieux le lent déclin de sa sœur.

725b 725c

Advertisements

Tagged: , , , , , , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: